30 janvier 2006

Reveil du dimanche dans la ouate et Second éssai....

Je me suis réveillée dimanche matin, toute courbaturée.... J'ai un petit peu mal au jambes!
"maman, maman, viens voir c'est tout blanc!!! " Allez, exit, le vide grenier dans la petite ville voisine ce jour. Elles sont toute énérvées de voir de la neige....

                                       neige21

j'ai l'impression d'avoir fait un 200 m sans échauffements!!! bon, il faut dire aussi que samedi, je suis retournée faire un second essai....de 6h30 a 13h30 sur le marché de Dax... Ce qui veut dire en plein air!!! Vivi, et vu les températures extérieures, j'avais le bout de mon petit nez tout glacé!!!! il était pas content mon nez, mes doigts non plus, ni le reste de mon corps.... brrrrr. comment faire, quand tu dois tenir ta place derriére un stand. et bien tu te dandines d'un pied sur l'autre toute la matinée!!! Jamais tu ne devras t'arrêter car le froid ( cette bête immonde qui s'insinue par les pieds et remonte trés vite...) te saisira sur place sinon!!!!

mais avant d'aller plus loin, toi qui me lis , regarde ce que je t'ai préparé....caf_

Veux tu en partager un avec moi?

c'est un expresso long....

c'est bon, c'est bien chaud......

Cela réveille mon corps et mon esprit le matin.

Cela va mieux.... qu'est ce que j'étais en train de dire moi? Ah oui!! Mon second éssai!!! comment dire....

Hormis le fait que nous n'avions pas les rôtissoires a poulet derriére nous pour nous réchauffer... j'ai un peu  plus "évoluée" dans mon apprentissage sur un marché!!! et cela n'est pas peu dire!!

mon poste samedi était la vente du gâteau basque, cannelés et fougasse aux grattons de canards.....

alors vu la foule!!!  (euh... personne, vu le froid!!!) fallait bien rameuter le peu qui avait oser s'aventurer dehors!!! Donc, nous avions déjà  Georges le boucher qui criait: "allez, les poulets, jarrets de porc, cochon de lait, cêpes persillés... (etc etc etc )" .Joëlle ma voisine de stand : "on goûte le foie gras, allez un acheté, un offert..." . Bon, il fallait que je m'y mette moi aussi !!!! trouvons nôtre slogan.... j'ai trouvé ( et pas le droit de rire ou même de se moquer) !! Cela a donné ceci:

" allez, on est gourmand, on est gourmand..... caramélisé a l'extérieur, moelleux a l'intérieur, ce sont mes cannelés! Ils sont bons, ils sont bons, recette traditionnelle, fabrication maison. Allez, on est gourmand, on vient goûter mes cannelés, on se laisse tenter..."

bon alors, bien sur, faut prendre la bonne intonation quand vous lisez ce texte!! C'est a dire imaginez vous le camelot qui vous appelle sur les marchés, ou bien la poissonniére qui vend son poisson sur la cannebiére !! Quoique , je suis pas bien sure que cette image existe !! Il me faudrait quelques conseils marseillais.....  Je me suis même étonnée moi-même a "faire la criée"!!!! Et bien c'est pas si ridicule que ça.... de toute maniére je n'avais pas le choix, le grand patron était là... Mais c'est quand même une drôle d'expérience!!!!! mais le pire, c'est pas ça. C'est que cela marche en plus!!!

un exemple? Mais si je sais que vous en mourrez d'envie, ne vous voilez pas la face! (lol)

un couple était sur le stand a côté (que le vendeur avait délaissé pour aller picoler a 10h00 du mat dans le bar en face, sisi c'est vrai!!). j'étais en train de m'égossiler avec mes "cannelés, gâteau basque, recette traditionnelle...." Quand la dame me demande de loin "il revient quand le vendeur" alors moi du tac -o-tac sur la même intonation que j'essaye de vendre mes cannelés, gâteau basque, fougasse aux grattons de canard (c'est ça le plus dur a dire "frougasssssseee aux crgratttons de cranards!!!! lol j'ai bien dit ça a un moment!!!) je lui réponds "je sais pas quand il reviendra, mais moi je suis là; alors vous êtes curieux, vous êtes gourmands, et vous venez goûter mes cannelés" faut oser quand même, donner un ordre!! et bien ils sont venus, et sous l'oeil surpris de ma collégue, et bien ils m'ont acheté des cannelés et .....des fougasses!!! faut dire qu'en bonne gourmande, je leur avait bien fait l'article!!  "goûtez aussi la fougasse, c'est bon hein? Imaginez la réchauffée sur un lit de salade avec un filet de vinaigre balsamique et d'huile d'olive... Rhaaa, je vous dit que ça... moi j'adore, je préfére même avec des jeunes pousses d'épinards..." Intrigués, et tentés, ils en ont pris 3 !!!!

pfffff,  j'ai bien eu froid quand même!!!! quand je suis rentrée, seul le bain m'a réchauffé (ou je suis endormie), j'ai fini dans mon -petit-lit-douillet-bien-chaud d'où je me suis réveillée a 2oh!!!!! depuis 16h!!!!!

Jeudi  prochain, j'ai la réponse déffinitive, il est temps non? Alors je verrai bien....

alors ce dimanche cela a donné ca:

la neige continue de tomber. Aller, promis, on va faire des crêpes juste histoire de les canaliser un peu. on va se mettre devant "madagascar, shihiro, le rôyaume des chats..." peut-être aussi, si chérinette a fini ses devoirs et sa chambre, que je la laisserai faire ses mini-croissants au chêvre-miel-basilic et rédiger l'article qu'elle me demande sur le blog! Mais rien n'est moins sur... Attendez une seconde svp.... " chérinette?

- oui, maman

- tu peux me trouver le numéro de téléphone?

- quel numéro ?

- celui du service aprés vente, pour que je leur demande de vous échanger!!! et là je suis encore zen...."

qu'est ce que je disais? : des crépes? des minis-croissants? A ce rythme là, et le taux de 200% d'énérvements des "sales-gosses" j'vais les renvoyer moi!!!! et le mari aussi!!!! "kinenveux"...?

et comme ça....... je pourrai faire ça:

                                                   

                                                   moi1enfin... dans mes rêves les plus fous!!!!

Posté par marjulane à 13:29 - - Commentaires [6] - Permalien [#]


Commentaires sur Reveil du dimanche dans la ouate et Second éssai....

    trop cé trop

    vraiment je me demande qui pourrait faire mieux et en plus sous la neige...franchement je me serais crue avec toi...en plus que je n'ai pas besoin de porte-voix!!!tu es sur la bonne voie...bizzzz ghjulia

    Posté par mamacorsica, 30 janvier 2006 à 14:33 | | Répondre
  • J'aurais voulu te voir

    au marché Marjulane. J'essaie de m'imaginer la scène et je crois que je suis plus ou moins dans le bon. En tous les cas bravo à toi. Tu as bien du courage. C'est vrai que quand on est maraîcher, beau temps, mauvais temps, quand il faut, il faut. Et de très bonne heure le matin. On n'a hélas pas le choix.
    Allez, on croise les doigts, et j'espère que tu l'auras ce job. Je crois que tu le mérites bien.

    Et merci pour tes récits. Ils font toujours bien plaisir à lire.

    Bises.

    Posté par Marielle, 30 janvier 2006 à 14:41 | | Répondre
  • comme si on y était

    Décidemment tu sais tout faire, même "racoler" les gens.
    Bon jeudi, ils te font vraiment patienter, ils sont cruels.
    Alors on continue de croiser les doigts.

    En tout cas même en le lisant ça donne envie de les acheter des gourmandises

    biz

    Posté par marlysa, 30 janvier 2006 à 15:44 | | Répondre
  • Oh une fille du sud ouest. Je ne savais pas. Mr Papilles est de Peyrehorade

    Posté par Papilles&Pupille, 30 janvier 2006 à 16:57 | | Répondre
  • Bravo, Marju! Tu t'es débrouillée comme une vraie maraîchère de Marseille : Elle est belle, elle est belle ma rascasse -pardon : ma fougasse!
    Je te souhaite d'être engagée si c'est ça qui te plait comme travail. Tu commences dans les + mauvaises conditions, courage, ça ira mieux au printemps! Bizzzzzzz Annie.

    Posté par Annie/Mamounette, 30 janvier 2006 à 17:50 | | Répondre
  • Pffff !
    Sont vraiment durs à la détente tes aspirants-employeurs !
    Bon, je continue à croiser les doigts mais je change, maintenant ce sera les orteils. Ben oui, j'ai besoin de mes petites mimines au boulot !
    Bises
    lilou

    Posté par lilou17, 30 janvier 2006 à 20:09 | | Répondre
Nouveau commentaire