10 février 2006

blog = défouloir? possible.....


oui voila ce que j'ai cherché toute la journée... un défouloir.... je l'ai trouvé....si je veux que la vie reprenne un cours "normale"......

LETTRE OUVERTE A TOI ......

20 ans, tu as pris 20 ans.....
sais tu que pour ce que tu as fais ce n'est pas assez?
Sais tu que si on m'avait demandé, ce que je t'aurais fait?
sais tu toutes les larmes que tu as fais couler?
sais tu  toute la haine que tu engendres
les larmes,
les cris de déséspoir,
ce vide immense....
cette douleur incessante....

et ma haine qui monte
qui gonfle,
qui m'étouffes
nous étouffes...
et nos larmes...
qui nous empéchent de crier
notre déséspoir,
notre haine pour toi...

et pourquoi?
tu ne l'as pas laissée s'envoler
retrouver sa liberté....
n'avait elle pas le droit d'être heureuse?

raconte moi...
tes reveils en sursauts,
ses yeus implorants,
qui te demandent de la sauver

est ce que tu as peur
de t'endormir maintenant?
de revoir encore et encore ses yeux implorants...
de tes rêves et de tes cauchemars
de cette haine contre toi
du desespoir que tu as crée
de ne jamais être pardonné...

30 ans...elle aurait eue 30 ans...
elle n'a rien vécue
elle n'a pas vu
que la vie pouvait être belle
qu'il y a des lendemains meilleurs...

et toi qu'as tu fait pour elle?
quand elle a voulu partir
oui toi l'égoïste...
tu as voulu la garder pour toi...
rien qu'a toi...
pour la vie, hein?

alors voila...
la vois tu encore sur le sol de la cuisine?
vois tu ses yeux
qui ne comprennent pas pourquoi...
ses yeux qui te supplient..
eux qui te disent : sauve moi...
ou alors n'as tu pas compris...

comment as tu dit déjà?
"démence passagére"?
que tes voeux soient excaucés
et que chaque matin
ou tu verras encore le soleil se lever
toi...
que tes réveils soient plus durs
que ne l'est notre haine,
que ne l'est nôtre chagrin.
Et que , oui, chaque matin...
son regard  te poursuive...
que ses yeux t'implorent
encore et encore
et que ...
jusqu'a ton dernier souffle
jusqu'a ton dernier battement de coeur...
et juste avant que
tes yeux se ferment définitivement
que tu le croises
un derniére fois,
son regard implorant...
ses yeux qui ne comprennent pas pourquoi.....

et que tu entendes
encore et encore,
son dernier souffle,
son âme qui s'en va,
la lourde complainte
de ceux a qui tu as tout pris....

Pitié, ne lui demande pas pardon
ne nous dit pas que tu es désolé....
rien ne pourra plus changer....


penses tu a Elle?
Héléne
dis ,penses tu a Elle?
son image t'obséde t elle?
penses tu as sa famille?
ses amis?

tu me laisses sans voix,
tant la boule de haine
m'empéche même
de respirer....
mais surtout....
tu nous laisses sans elle..
Héléne...


Posté par marjulane à 18:21 - - Commentaires [9] - Permalien [#]


Commentaires sur blog = défouloir? possible.....

    ...

    ouhà, alors là je ne sais pas quoi dire, c'est...enfin voilà. J'espère que ça t'aura apporter le défouloir que tu cherchais.
    En tout cas, je ne sais pas si c'est de toi mais c'est bien écrit.

    Posté par marlysa, 10 février 2006 à 18:28 | | Répondre
  • pas de commentaire.....

    Juste en lisant tes lignes cela ma rappelée que mon collègue a fait ce meme acte et que j'ai encore beaucoup de mal.....
    J'éspère que cela t'a fait du bien.....
    Moi, dans le cadre du travail, j'avais accepté l'aide que me proposait mon employeur, et que cela m'avais soulagée....
    De très gros bisous.....
    Barbichounette.

    Posté par Barbichounette, 10 février 2006 à 20:12 | | Répondre
  • Marjulane, tu nous as envoyé ça en pleine figure et je crois que les autres qui t'auront lue doivent être comme moi : saisis, stupéfaits de lire un texte aussi terrible.
    Si tu es concernée, de près ou de loin, par le drame que tu évoques, j'espère que d'en parler comme tu l'as fait dans ce blog-défouloir, aura allégé ton fardeau, un peu apaisé ta haine.
    Tu es une fille attachante, imprévisible, fantaisiste, tu as de l'humour. On ne peut pas se douter que tu es aussi quelqu'un de sombre et de secret. Je ne te verrai plus comme avant maintenant.

    Posté par Annie/Mamounette, 10 février 2006 à 20:27 | | Répondre
  • j'en ai les larmes aux yeux,tres beau textes .
    j'espère que ce la t'aura aporter tout ce que tu cherchais,et que cela t'as soulager.en tout cas tu nous as vraiment toucher et nous somme de tout coeur avec toi,contre tout ces gens qui font du mal et qui se réfugient ensuite dérrière un "c'etait pas ma faute,j'etait pas moi meme" qu'elles souffrent tout au long de leur longue vie autant qu'elles peuvent nous faire souffrir

    Posté par barbapapanougat, 10 février 2006 à 20:49 | | Répondre
  • ...

    Juste un petit mot pour te dire que je voudrais pouvoir soulager ta peine...

    Posté par Mme Pas Contente, 11 février 2006 à 17:49 | | Répondre
  • Depuis quelques semaines, je lis ton blog plein de vie et ce soir en te lisant je suis sans voix.
    Je pense comprendre au travers de tes mots l'incompréhensible, l'inacceptable.
    La vie est faite de bonheurs et de déchirements.
    Mais selon moi, rien ne justifie jamais la perte d'un être cher surtout de cette manière.
    Je pense à toi celle qui occupe aujourd'hui toutes tes pensées.

    Posté par marie mélo, 11 février 2006 à 22:37 | | Répondre
  • le MONSTRE

    qu'ajouter de plus aux commentaires precedents pour lesquels j'adhère de toute mon âme, et mis à part la loi du TALION qui n'a pas été citée, je ne peux qu'humblement t'apporter mon affection sincère Marjulane.

    Yveline.

    Posté par lucyloup/yveline, 11 février 2006 à 23:36 | | Répondre
  • Je sais pas trop quoi dire

    Alors je dis que ton texte est très beau.
    Il m'a beaucoup touchée.
    Tu as eu raison de l'écrire car ça fait du bien de sortir des trucs comme ça.
    Je pense à toi Marju et restes telle que tu es.
    Bises

    Posté par phanieflo, 13 février 2006 à 17:33 | | Répondre
  • Que cette missive soit de toi, ou non, tu l'as faite tienne pour nous faire partager ici ton émotion sur Hélène et son destin tragique et je t'en remercie. Je te souhaite de garder son souvenir vivace mais peu à peu apaisé.

    Posté par Cyrille, 15 février 2006 à 17:40 | | Répondre
Nouveau commentaire