20 octobre 2006

Marju agent zérozéropas au sec (épisode 3)

Chapitre III   Depuis combien de temps étais - je ici? Je ne le savais plus vraiment. La seule chose dont je me rappelais était que les affûteurs étaient déjà passés avec les mâchoires. Ce qui voulait dire que la nuit était bien avancée, et que nous avions dépassé le cap des 4 heures du matin. "Plus qu'une heure, juste une petite heure,. il faut que j'arrive a tenir sans que quiconque n'arrive a me localiser".... Quelqu'un m'empoigna, dans la pénombre, je n'arrivais même pas a discerner les contours de... [Lire la suite]
Posté par marjulane à 16:17 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

16 octobre 2006

marju agent zérozéropas au sec (épisode 2)

Chapitre II       Seul le vrombissement des machines parvenaient encore a mes oreilles. Le bruit des mâchoires déchiquetant les épis se faisait de plus en plus faible au fur et a mesure que j'avançais dans la pénombre du corridor. Il me fallait retrouver Ange, la maîtresse affûteuse des lieux et le temps jouait contre moi. Je n'étais plus trés loin, il ne me restait plus qu'a traverser la grande esplanade menant a la salle des armes. l'espace était sombre et découvert, et le silence y régnait en maître. Haletante,... [Lire la suite]
Posté par marjulane à 22:35 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
15 octobre 2006

marju agent zérozéropas au sec (spécial A.L.S.)

Chapitre I (Tatata tada tatata tada ta dididimdididim...." a fredonner sur l'air de mission impossible biensur!)      "Marju, votre mission, si vous l'acceptez, sera de faire en sortes que les 16 coupeuses fonctionnent a plein régime et que rien ne puisse entraver leur travail....."      "Ah ça non alors!!! pas question !! l'agent Marju , elle en a marre!!! Elle fini dans 4 heures et aprés elle s'envole vers de nouvelles contrées, vers de nouveaux... [Lire la suite]
Posté par marjulane à 18:10 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
05 octobre 2006

Des zégarements zéro-tiques!!!!!

        Lascivement étendue sur le sable, je laissais le soleil caresser ma peau et me pénétrer de sa forte chaleur. je me laissais bercer par le doux va et vient des vagues sur la plage. Je t'imaginais , bel apollon, sortant de l'eau. Ta peau dorée comme le caramel, tes abdos saillants, la taille élancée, ta chevelure de sienne . tu avancais a grandes enjambées a travers les vagues, courant presque vers celle qui avait reussi a réanimer en toi la flamme de la passion. Tu semblais heureux , rassasiés, plein de... [Lire la suite]
Posté par marjulane à 22:08 - - Commentaires [2] - Permalien [#]